Ema

Je vois la BA je me dis « j’y vais », je lis le résumé, je me dis « c’est chaud », je vois le film, je pense « euh ».

Le Chili, Valparaiso (alors c’est cool car j’y suis allée quand je vivais en ADS et j’ai adoré cette ville) y’a une meuf, Ema, elle est danseuse dans un groupe, elle danse du reggaeton chais pas quoi, elle est mariée au chorégraphe Gaston (Gael Garcia Bernal mais qu’il est beau) qui a 12 ans de plus qu’elle, c’est une troupe dans l’air du temps : les meufs ont les cheveux bleus. Ils ont adopté un gosse, Polo. Puis en fait ce gosse c’était guy george (ou une naine sociopathe de 22 ans) Polo avait 6 ans quand ils l’ont adopté et le gosse en même pas un an il a foutu le feu à l’appart, brûlée vive sa tante qui est défigurée et foutu le chat au congel entre 3 paquets de croustibat. Ema et Gaston redonnent Polo, ils en veulent plus. Déjà COUCOU. Ils restent mariés, entre deux baises ils se disent des choses horribles : « tu es une mauvaise mère » « tu as un sperme stérile de gros porc », ils se séparent un peu. Mais pas trop, en tout cas leur problème de couple ça plombe la compagnie de danse. Ema apprend que Polo a été réadopté, par un couple, la mère est avocate, le père est pompier. Ema va voir l’avocate en lui disant qu’elle veut divorcer. Elle séduit la nouvelle mère de Polo, elles se baisent et jouissent beaucoup. Puis Ema fout le feu à la bagnole de ses potes, le nouveau daron de Polo vient elle le séduit aussi, ils se baisent SALE comme on aime. Bien sûr personne ne sait qui elle est. Entre temps elle « donne » à Gaston une de ses amies. En fait Ema a un plan : récupèrer Polo.

Bon. Glauque, malsain chelou j’ai pas du tout aimé. Ema c’est une malade mentale, une dingue, elle détruit tout autour d’elle et faut admirer ça parce qu’elle danse sa tektonik de merde sur la plage à Valparaiso, elle m’a saoulée. Elle est méchante, tout doit tourner autour d’elle, son envie, son désir, qui elle baise, qui elle détruit, qui elle récupère, elle est odieuse. Envie de lui foutre une claque dans la gueule pendant tout le film. Super déçue du réalisateur (qui avait fait notamment « No » que j’avais adoré) heureusement y’a Valparaiso et les chiliens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star