Thalasso

J’ai fait 2 thalasso dans ma vie avec des vieux, une fois y’avait darry cowl avec moi à Biarritz avec sa zouz, il arrivait pas à comprendre le vélo elliptique, je sais qu’en thalasso on se fait chier de ouf. Là c’est Houellebecq qui en fait une, il ressemble à ma vieille tata Sylvette alors c’était marrant un peu. Il est apathique Houellebecq, tout lui convient comme si jamais il décidait. Il est là à bouffer ses carottes vapeur et à quémander du vin et fumer alors que c’est interdit, la thalasso c’est un fascisme diététique on a juste le droit de fermer sa gueule et déambuler en peignoir, même les fringues elles sont humiliantes. Un jour il tombe sur Depardieu qui fait aussi une thalasso, bon Gégé lui il a ramené de quoi tiser et se mettre bien dans sa piaule donc avec Houellebecq ils s’enfilent des bouteilles et du pâté et ils parlent, de tout de rien y’a Houellebecq qui chiale en évoquant la mort, puis on les voit aller faire leurs soins, puis ils parlent de leurs bites, ça reste une thalasso hein donc c’est quand même voir Depardieu et Houellebecq en slibard en train de se faire chauffer les nougats par des meufs en tablier. C’est marrant. Depardieu il fait 350 kilos il est là avec son gros bidon et après avoir bouffé 15 sangliers sûrement, il engueule Houellebecq, il emmerde la loi evin, bon c’est Depardieu quoi. Puis à un moment entre 2 soins et des discussions sur leurs hémorroïdes et des implants dentaire, il y a une seconde histoire, y’a Ginette qui a quitté Dédé. Ginette elle a 80 balais et en fait c’est la daronne d’un mec, matthieu qui avait enlevé Houellebecq dans le dernier film de Nicloux « l’enlèvement de Michel Houellebecq », du coup michou et gégé ils vont filer un coup de main à Mathieu pour retrouver la daronne.

Alors je voulais me changer les idées et c’est réussi, j’ai adoré la première heure, c’est drôle, voir Depardieu et Houellebecq déambuler comme ça dans le centre, parler de tout et rien fumer, bouffer, tiser c’est drôle car c’est eux, on sait pas ce qui tient de la réalité ou de la fiction quand Houellebecq il chiale sa race, c’est le scénario? je m’en fous en fait j’ai vu ça comme un doc sur arte, c’est décalé (et bien mieux que « perdrix »).

Après la dernière demi-heure malheureusement c’est donc le délire de Ginette et Dédé et là j’accroche moins ça ressemble même à un vieux truc belge un peu raté, même beaucoup raté, disons que la première heure est super et vaut beaucoup mieux qu’un Tarantino. Soit on rentre dedans ou pas du tout, moi j’ai vraiment kiffé et je vais chercher « l’enlèvement de Michel Houellebecq ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star